Le stress : de bonnes résolutions pour s’en débarrasser !

Selon le Bureau international du travail, le nombre de gens stressés aurait doublé en 10 ans dans les pays industrialisés.

Mais de quoi s’agit-il exactement ? D’une manière ou d’une autre, du sentiment d’être débordé, d’avoir perdu le contrôle de la situation.

Rien de particulièrement drôle ou détendu. Autant s’en débarrasser !

Une autre définition du stress

Réfléchissant aux diverses définitions du stress et au lien avec la notion de contrôle de la situation, il m’est venu une autre manière de le définir. Le stress peut aussi être vu comme le produit du ratio suivant :

Ce que l’on se sent obligé d’être, de faire ou d’avoir > < Ce que l’on se sent capable d’être, de faire ou d’avoir

Ainsi, plus une personne se sent obligée d’être, de faire ou d’avoir davantage que ce qu’elle se sent capable d’être, de faire ou d’avoir, plus cette personne sera stressée.

Notons qu’il s’agit bien de ce que la personne « se sent » obligée ou capable d’être, de faire ou d’avoir – à tort ou à raison – et non de ce qu’elle est réellement obligée ou capable d’être, de faire ou d’avoir.

Lire la suite

Comment tenir vos résolutions et réussir vos projets en 2017 ?

La nouvelle année 2017 arrive à grand pas et qui dit nouvelle année, dit souvent nouvelles résolutions et prise de conscience de vouloir changer un ou plusieurs domaines dans notre vie.
Pourtant, lorsque nous parlons de nouvelles résolutions, il est clairement plus facile d’en parler, que de s’y mettre ou de s’y tenir plus d’un mois.

Au début nous sommes très motivés mais après cette période d’enthousiasme, la vie reprend son cours et au moment où nous nous y attendons le moins, des événements viennent bousculer nos plans et nos priorités changent.

Comment échouons-nous dans nos résolutions ?

Face à l’inattendu, notre idée reste dans votre tête mais pour parer au plus pressé, nous la reportons. Quand l’urgence s’achève, nous essayons alors de nous y remettre mais l’engouement n’est plus le même. C’est alors que de nombreuses excuses apparaissent.

Notre enthousiasme a alors fait place aux doutes et aux hésitations. La petite voix intérieure remet en question notre idée et nous finissons même par trouver d’autres priorités. Sans vraiment savoir pourquoi, un sentiment de tristesse nous envahi et une petite dose de culpabilité s’installe progressivement.

Lire la suite

La confiance dans l’organisation : comment la créer en tant que leader et en tant qu’organisation

Combien de leaders de la nouvelle génération se posent la question sur comment vivre une prise de poste en tant que nouveau leader, comprendre les besoins du marché, du business et les besoins humains des équipes ?

Comment trouver son rôle dans un environnement professionnel en constant changement avec des délais très brefs ? Quelles sont les compétences clés dont le leader d’aujourd’hui a besoin ?

La recherche des dernières années a montré que les employés exigent de la confiance. Que les collaborateurs aient confiance en le leader et vice versa.

Selon les recherches de Steven Covey[1], moins de la moitié des employés ont confiance dans le management et seulement 28% voient un PDG comme une source confiante d’information. Des recherches[2] plus récentes en Angleterre montrent une image légèrement plus positive avec +- 60% des employés (inclus les leaders) ayant confiance dans leur organisation. Le facteur confiance semble être un facteur clé de la performance d’une organisation.

Lire la suite

Vulnerability of a leader

What do we expect from a leader today? With three, soon four[1], generations in the workplace, intercultural and virtual teams, diversity high on the agenda, change a constant, social and global mobility, employees’ needs changing, depending on where they are in their life. What does a leader need to do in order to meet all these needs?

Researchers, writers, consultants, leaders have given many different key competencies which in one way or another describe a person who is somewhat perfect. We expect a leader to inspire trust, to drive their team’s performance, enable constant learning, prepare for change, have a clear vision and deal with uncertainty; anticipate the clients’ needs and be ahead of market changes. All this whilst remaining authentic and strong.

And who wouldn’t want such a leader, someone we can look up to follow even in the most challenging times, someone who has the compass, who is always strong in spite of the situation. Probably most of us would answer yes.

The question is: does such a person exist? Can such a person, who constantly and consistently exuberates this positive strength be authentic, be real?

Dr. Brené Brown[2] is a research professor at the University of Houston Graduate College of Social Work. She spent the past thirteen years studying vulnerability, courage, worthiness, and shame.

Lire la suite

Prise de fonction et prise de décision : un impérieux exercice de remise en question d’objectifs !

On le sait, toute notre vie est faite de choix. Professionnellement cet adage est d’autant plus vrai que toute décision à une incidence importante sur la vie de l’entreprise et de ses collaborateurs. Toute prise de décision est liée à la fixation d’objectif. Mais trop souvent, les objectifs fixés ne sont pas atteints, à la grande déception des différentes parties prenantes. La prise de décision doit donc être inscrite dans une démarche rigoureuse.

Très concrètement, déterminer un objectif efficacement, c’est répondre consciencieusement à 10 points essentiels afin d‘atteindre le résultat souhaité. Passons en revue ces 10 questions déterminantes :

Que voulez-vous précisément ? Votre objectif doit être formulé clairement, précisément et en termes positifs. Il doit être défini avec des dates, délais, lieux, étapes de façon très précise. 

En quoi cet objectif est important pour vous, pour votre équipe, pour l’organisation, pour l’ensemble des parties prenantes ? Il s’agit de trouver les éléments de motivation internes et externes qui seront les raisons pour lesquelles on veut atteindre l’objectif. On identifie alors les critères liés à cet objectif: évolution, créativité, professionnalisme, liberté, partage, etc. 


Lire la suite

Success Story of Marie-Agnès Delvaux – How to build a successful team

Why is it so important to build a successful team? Teams and teamwork are the keys to your success!

When a team is successful, it funnels the energy of the team members for the success of the organization.

Now it can be tough and challenging to manage a team as people are different, with their own experience, education, values, life and work goals etc.

How to manage all these differences and unite people around the same objective?

It takes great leadership to build great teams. Team building requires a keen understanding of people, their strengths and what gets them excited to work with others.

It requires the ability to master the ‘art of people’.

When I started my professional life, I was lucky to work with an inspiring leader!

Lire la suite

L’absentéisme : en quoi cela concerne mon entreprise ?

Toutes les entreprises se retrouvent un jour ou l’autre confrontées à l’absence d’un de leurs collaborateurs suite à une absence plus ou moins longue : une longue maladie, un accident, un épuisement professionnel,…Depuis quelques années, les chiffres liés à l’absentéisme ne cessent d’augmenter : déjà en 2013, le taux d’absentéisme atteignait 6,26 %. En 2015, on était proche des 7% avec un taux d’absentéisme total pour maladie de 6,95 %. 2015 était aussi l’année des records avec 14 % d’augmentation du nombre de travailleurs en congé de maladie depuis plus d’un an. (© Securex – www.securex.be/whitepapers).

À n’en pas douter, 2016, la réintégration des personnes absentes pour une durée plus ou moins longue est plus que jamais à l’ordre du jour.

Lire la suite

Comment prévenir et accompagner le burn out en entreprise ?

Si le burn out est un mal de notre société très médiatisé au cours de ces dernières années, la réalité des individus qui y sont confrontés reste souvent cachée ou teintée de honte, les amenant à s’isoler de plus en plus. La confrontation au diagnostic de burn out incite très souvent à vouloir agir, à en faire plus encore, pour « faire face », en réaction au sentiment d’inefficacité grandissant. Or, prendre le temps de ralentir, changer de rythme et accepter de respecter les étapes du processus de reconstruction est primordial. Ce moment de retour sur soi invite à rencontrer une part de soi souvent oubliée, négligée, évitée, voire maltraitée.

Dans ce processus, l’employeur (privé ou public) a un rôle fondamental à jouer puisqu’il est le responsable final du bien-être au travail, en ce compris pour les aspects psychosociaux du travail. Il a notamment le devoir de prévenir les situations qui peuvent mener au stress et au burn out au travail et de réaliser l’analyse des risques portant sur les risques psychosociaux au travail avec la participation des travailleurs.

Lire la suite