Réseau Social d’Entreprise – l’intranet nouvelle génération

De plus en plus d’entreprises adoptent les Réseaux Sociaux d’Entreprise (RSE). La complexité de ce type de projet nécessite une réflexion transversale entre les différents services de l’entreprise: Communication, DRH, DSI, etc … Nous allons à travers cet article tenter de comprendre les enjeux de cette tendance qui n’en est peut-être déjà plus une.

 

Comment ça fonctionne ?

 

A l’instar de Facebook, chaque utilisateur dispose de sa fiche profil. Cette dernière inclut ses coordonnées dans l’entreprise mais également ses domaines d’expertise et éventuellement son cursus. On retrouve sur les RSE les fonctionnalités sociales traditionnelles: murs d’activité, possibilité d’aimer et de partager des posts, messagerie interne, messagerie instantanée, etc …

 

Certaines de ces fonctionnalités ont un intérêt bien particulier dans le cadre de l’entreprise :

  • YouTube et webTV interne: pour favoriser le transfert de connaissances et la communication interne,
  • l’e-voting: fonctionnalité permettant aux utilisateurs d’exprimer leur opinion sur des suggestions ou des projets soumis par d’autres collaborateurs,
  • la gestion de groupes: permet de renforcer la collaboration au sein de certains groupes de l’entreprise (service marketing, service des Ressources Humaines, etc …),
  • le suivi d’actualités: les players RSS intégrés aux plateformes de RSE permettent aux collaborateurs de suivre toutes les actualités qui les intéressent à partir de la plateforme mise à disposition par l’entreprise (l’intranet devient alors l’outil de référence),
  • la suggestion spontanée de collaborateur: pour entrer en contact avec des collaborateurs qui partagent les mêmes centres d’intérêt professionnels ou avec lesquels on a des points en commun,
  • la base documentaire: le RSE devient un centre de ressource documentaire et il permet également aux collaborateurs de partager des documents facilement,
  • l’agenda: pour créer et gérer des événements relatifs à la vie de l’entreprise ou à la vie d’un groupe de collaborateurs,
  • etc …

 

Quels enjeux pour l’entreprise ?

 

Les bénéfices des RSE pour l’entreprise sont multiples. Le principal argument est le knowledge management: les RSE favorisent la création et le partage de connaissances liées à des problématiques métiers ou à des projets d’entreprise.

 

L’intérêt des RSE va encore au-delà :

  • de par leur nature communautaire, ils permettent de fédérer les collaborateurs de l’entreprise,
  • ils décloisonnent les différents services et permettent à chaque utilisateur d’avoir une vision plus transversale de l’activité de l’entreprise,
  • ils permettent d’unifier les outils de collaboration dans l’entreprise : messagerie, base documentaire, agenda, etc …
  • un réseau social d’entreprise permet également d’améliorer la productivité des collaborateurs en facilitant l’accès à l’information et en favorisant son partage.

 

Les RSE soulèvent également des problématiques qui touchent elles aussi différents services dans l’entreprise. Parmi elles, on retrouve par exemple : la sécurité des données, leur stockage, la gestion des accès des utilisateurs, le respect de la loi Informatique et Liberté, etc …

 

En tant que plateforme de collaboration, il est important d’intégrer à tout projet RSE des outils de suivi statistique qui permettront d’évaluer l’adhésion des utilisateurs à la plateforme. Ces outils permettent également d’identifier les différents usages de la plateforme par les utilisateurs. Ils permettent ainsi de faire évoluer le réseau social de l’entreprise en fonction des besoins de l’entreprise mais aussi en fonction des attentes des utilisateurs.

 

Source: diatem.net