De plus en plus de sociétés sont convaincues par la nécessité de développer la posture de coach chez leurs managers. Cette posture permet principalement une orientation solution et un miroir de toute la dynamique que le manager met en place dans son organisation.

Un besoin vital !
Aujourd’hui encore, les entreprises ont de grandes attentes vis à vis de leurs managers. Quand une situation tourne mal, c’est souvent le manager qui est en cause ! C’est partiellement vrai. Le manager est responsable de la stratégie qu’il met en place, des moyens qu’il met en œuvre, de sa capacité à fédérer et motiver ses collaborateurs. Par contre, il n’est pas responsable de l’implication que déploieront ses collaborateurs dans leurs taches ! Dans ces temps de bouleversement économiques où le changement est un des maîtres-mot, les managers sont mis à rude épreuve… Estime de soi et capacité à prendre des décisions en toute confiance deviennent un besoin prioritaire du manager. Mais l’importance des enjeux et la pression permanente font que ce besoin est encore trop rarement pris en compte.

Le manager dans l’urgence !
Le manager est aussi souvent positionné comme la personne qui doit donner les réponses. Combien de fois, j’entends des managers surpris, frustrés, blessés, fâchés par la réponse de leurs collaborateurs qui leur lancent “ je sais pas, c’est toi le chef, c’est toi qui doit savoir !”, quand ce n’est pas un ironique « c’est toi qui est payé pour savoir » … Beaucoup d’organisations restent dans le mode de fonctionnement suivant : un membre de l’équipe fait part d’un problème, le manager donne la réponse pour résoudre ce problème. Bien sûr, la prochaine fois qu’il y aura un problème similaire, le manager sera à nouveau sollicité pour une autre réponse et il consommera un peu plus de son propre temps. Je suis sûr que vous n’avez pas besoin pour moi pour vous dire à quel point cela devient épuisant.

Le coaching une compétence clé ?
Le coaching permet aux managers de développer conscience, compétences, responsabilité et autonomie chez lui-même et chez ses collaborateurs pour gérer l’opérationnel, résoudre les problèmes, suivre la stratégie et atteindre les objectifs. Un subtil jeu de questionnement permet de prendre conscience de ses capacités à résoudre soi-même des problèmes. Ce qui sera d’un grand bénéfice pour le manager qui aura alors plus de temps pour faire de l’encadrement, coacher ses équipes, maintenir ses propres compétences et construire de nouvelles capacités. Le principe du coaching basé sur le questionnement permettant aux autres de trouver leurs propres réponses et solutions développe l’intelligence collective dans les organisations. Les compétences sont ainsi mises en avant de façons évidentes, constructives et encourageantes, et ainsi management et managers sont vus sous un angle différent. Les managers démontrent alors plus de fluidité dans leurs comportements et deviennent plus proactifs dans les différentes situations qui se présentent. Ils se sentent reconnus, respectés et efficaces.

Pour utiliser une image, adopter les principes du coaching amène à travailler « sur » son équipe plutôt que « dans » son équipe ! Ainsi, au plus une équipe sera disposée et apte à absorber spontanément et volontairement des tâche, au plus le manager libèrera du temps et l’esprit, pour pouvoir se concentrer sur le long terme et résoudre les problèmes.

Manager en adoptant une posture de coach, c’est être convaincu que sa performance ne dépend plus uniquement de son propre travail. C’est apprendre à travailler en complète co dépendance avec ses collaborateurs. C’est développer efficacement et durablement une position d’autorité et de dépendance vis à vis de ses collaborateurs. C’est créer les changements de comportements utiles, adéquates, pertinents, adaptés, motivants pour que tout le monde puisse trouver sa place dans l’organisation. Et c’est en cela que le coaching devient une compétence clé chez les managers.

 

Patrick Zacharis, spécialiste en développement durable des talents, du potentiel et de la motivation.

Patrick ZacharisFort d’une expérience de 15 ans dans la finance et s’appuyant sur cette expérience du terrain, il se consacre désormais, en tant que business-coach et formateur, au management d’équipes, management de projets, Leadership et gestion du changement.

Certifié Coach PCC/ICF & Process Com, Praticien Insights Discovery, PNL et MDSR, Patrick intervient depuis 5 ans pour IFE Benelux et anime notamment les formations : Les Rapids Trainings du Manager, Déployer son leadership, Gestion de stress, Donner et recevoir du feedback,…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

EffacerEnvoyer