gen z

Générations X, Y, Z … et si ce n’était pas une question d’âge ?

Quels sont les différents profils générationnels qui cohabitent aujourd’hui en entreprise ? Comment fidéliser les talents à tous les âges ? En attendant de Béatrix CHARLIER lors de la première édition du « Panorama des Innovations Managériales » à Luxembourg, elle nous livre sa vision en 3 questions clés.

La question « pitch » – Pourriez-vous nous faire le pitch de P ‘OP en une phrase ?

P’OP révèle les talents pour leur permettre d’œuvrer et d’éprouver du plaisir à le faire.

La question « RH » – Quelles est la cartographie des différents profils générationnels que l’on retrouve aujourd’hui en entreprise ?

Pour la première fois dans l’histoire entrepreneuriale, quatre générations travaillent désormais ensemble, à savoir les baby-boomer (nés avant 1965), les X (nés entre 1966 et 1979), les Y (entre 1980 et 1995) et les Z (après 1995).

Lire la suite

Ce que les neurosciences peuvent nous apprendre en management

Que peuvent nous apprendre les sciences du cerveau et du comportement en termes de de management ? En attendant de retrouver Pierre MOORKENS lors de la troisième édition du « Panorama des Innovations Managériales », il nous livre sa vision en 3 questions clés.

La question « pitch » :
Quelle est votre mission sur terre ? Vous avez 280 caractères !

Ma motivation profonde est de rendre l’Utopie possible d’élever la conscience et la maturité humaine.

Comme les neurosciences nous dévoilent comment notre cerveau façonne nos comportements et nos décisions, une éducation à la connaissance de soi est une nécessité vitale pour créer un berceau d’humanité vivant, pérenne et libre.

La question « expert » – Dans un monde en changement constant, vous soulignez l’importance de développer « l’intelligence adaptative » ; pouvez-vous nous en dire plus sur ce principe ?

Face au monde en perpétuel changement nous sommes confrontés à de nombreuses situations complexes, et non maîtrisées. Notre mode mental automatique limbique, utile pour gérer le quotidien est totalement inadapté pour résoudre la nouveauté.

Lire la suite

Un jeu vidéo pour révéler les soft skills de vos collaborateurs

Gamer passionné et investigateur de la fonction sociale du jeu, conscient de l’importance du ludique dans l’apprentissage, Ashot Tchilingarian a co-fondé avec Maëlle Kergrohen Lab Venture Games, une solution qui vise à révéler les compétences « soft skills » grâce au jeu vidéo. En attendant de le retrouver lors de notre notre prochaine conférence dédiée au Digital Learning Manager, il nous livre sa vision.

Pourriez-vous nous faire le pitch de Lab Venture Games en une phrase ?

Lab Venture Games est un laboratoire d’innovation du jeu vidéo pour adapter celui-ci à la formation professionnelle.

Lire la suite

Le Peer Learning pour favoriser l’intelligence collective

Comment créer des challenges basés sur le partage d’expérience dans un environnement propice à l’intelligence collective ? C’est ce que propose ChallengeMe avec ses solutions de Peer Learning. En attendant de retrouver son cofondateur Ludovic Charbonnel lors de notre notre prochaine conférence dédiée au Digital Learning Manager, il nous livre sa vision.

Pourriez-vous nous faire le pitch de ChallengeMe en une phrase ?

ChallengeMe est une plateforme favorisant la coopération et la montée en compétence d’un groupe autour de problématiques terrains.

Qu’est-ce que le Peer Learning ? Quels sont ses apports dans une démarche d’apprentissage ?

L’apprentissage entre pairs, qu’on appelle aussi peer-learning ; est une autre façon de considérer la montée en compétence des collaborateurs. C’est un mode d’apprentissage où les participants sont amenés à interagir entre eux afin de partager leurs savoirs.

Lire la suite

Virtual Workplace – Virtual Methods that Engage

What makes the virtual workplace work are the various virtual tools and meetings that connect team members to each other and to their leaders, teams to other teams, and so on. The meetings are supposed to help people come together, align goals, share experiences, and otherwise make sure that the team both functions well and creates a nice, social place to work for its members. It is very rare, though, that virtual teams report that their meetings work like that: often they speak about technical problems, boring sessions and multi-tasking participants. ‘How can we ensure commitment – and keep our people active and interested?’ virtual leaders often ask – meaning both virtual meetings and virtual work on the whole.

Actually, I don’t think this is necessarily a problem of virtual meetings only: it is not so rare for participants in face-to-face meetings to read e-mails or engage in other activities while the meeting is on, or not everybody to participate fully with their best contributions. This means there is room for improvement in our meeting methods in general – and if you virtualise an ineffective meeting method, the result is rather a double frustration instead of an effective virtual meeting…

Lire la suite

La sociocratie : un outil d’intelligence collective…

Lors de ma réorientation professionnelle, j’ai eu la chance de faire une belle rencontre : la sociocratie et je voudrais partager avec vous quelques bases de ce merveilleux outil d’intelligence collective.

Qu’est ce que la sociocratie ?
Dans le domaine du management, la sociocratie est un outil de prise de décision qui requiert la participation active de chacun et une communication de qualité entre les participants.

La sociocratie se concentre sur la création de propositions à décider (définition de la problématique, analyse, amélioration, création d’une proposition) ou sur le consentement à une proposition (explications, objections, améliorations et décision finale).

Quand peut-on parler de sociocratie au sein d’une entreprise ?
Pour cela, il est nécessaire que 4 règles de fonctionnement interne soient respectées :
La prise de décision par consentement : atteindre l’objectif « zéro objection » : chacun a la possibilité de dire un « non » argumenté et constructif.

Lire la suite

Pas d’improvisation pour accueillir les nouveaux collaborateurs dans votre entreprise !

Les dispositions légales, dont notamment l’A.R. du 24 avril 2014 modifiant diverses dispositions dans le cadre du bien-être au travail, oblige un employeur, le service des ressources humaines ainsi que le personnel d’encadrement, à mettre en place un certain nombre d’actions pour que l’intégration d’un nouveau collaborateur se déroule de manière optimale et que celui-ci devienne rapidement performant dans son travail. Il s’agira de ne rien oublier !

L’accompagnement dès les premiers moments
Afin que ce trajet d’intégration soit une réussite, il convient de préparer les documents et les informations-clé à transmettre aux nouveaux travailleurs dès son arrivée dans l’entreprise ainsi que les outils à construire à leur attention en vue de leur expliquer de manière explicite leur nouvel environnement de travail, leurs droits et leurs devoirs dans le cadre de leur nouvelle fonction.

Lire la suite

Managers : comment créer la confiance dans votre organisation ?

Combien de leaders de la nouvelle génération se posent la question sur comment vivre une prise de poste en tant que nouveau leader, comprendre les besoins du marché, du business et les besoins humains des équipes ?

Comment trouver son rôle dans un environnement professionnel en constant changement avec des délais très brefs ? Quelles sont les compétences clés dont le leader d’aujourd’hui a besoin ?

La recherche des dernières années a montré que les employés exigent de la confiance. Que les collaborateurs aient confiance en le leader et vice versa.

Selon les recherches de Steven Covey[1], moins de la moitié des employés ont confiance dans le management et seulement 28% voient un PDG comme une source confiante d’information. Des recherches[2] plus récentes en Angleterre montrent une image légèrement plus positive avec +- 60% des employés (inclus les leaders) ayant confiance dans leur organisation. Le facteur confiance semble être un facteur clé de la performance d’une organisation.

Lire la suite

La gestion de projets : une méthodologie pour que vos projets soient couronnés de succès

Un projet c’est quoi ? Pour quoi faire ?

L’Afnor définit un projet comme « un ensemble d’activités qui sont prises en charge, dans un délai donné et dans les limites de ressources imparties, par des personnes qui y s’ont affectées, dans le but d’atteindre des objectifs définis »[1].

La gestion de projet est une méthode de travail structurée et partagée qui permet d’atteindre les résultats définis en mobilisant l’ensemble ou une partie des collaborateurs.  C’est surtout une opportunité à ne pas manquer pour se positionner sur un marché concurrentiel, améliorer les pratiques quotidiennes en lien direct avec la stratégie et le développement des activités d’une entreprise.

Et, comme vous le savez, maintenir et conserver son leadership sur un marché compétitif n’est pas chose aisée et requiert la mobilisation de personnes motivées et prêtes à relever ce défi de taille, en dépit des nombreuses difficultés qui vont jalonner la réalisation d’un projet : indisponibilité de compétences métiers ou techniques suite à des retards dans les livrables, changement ou imprécision des objectifs à atteindre, analyse des besoins incomplète voire bancale, manque de suivi et de réactivité face aux tâches à réaliser, manque de structure dans le projet, manque de synchronisation entre les différents acteurs,…

Lire la suite

Les nouveaux modes de management favoriseront un développement durable de la conscience et de la confiance !

D’après l’étude Gallup 2013, respectivement 86%, 88%, 91% des salariés luxembourgeois, belges et français étaient désengagés ! 86%, 88% et 91% de personnes en souffrance au travail qui attendaient avec impatience de rejoindre les 14%, 12% et 9% de personnes qui avaient du plaisir au travail. Ce pourcentage, pour le moins interpellant, a-t-il vraiment évolué depuis lors ? Pas vraiment sûr, hélas…

Parmi les raisons qui expliquent ces chiffres, on reconnaîtra certainement des temps de bouleversements économiques sans précédent, la réalité de l’environnement des entreprises qui est de plus en plus complexe et la pression concurrentielle qui a tendance à complexifier les processus. Le « CHANGEMENT » reste le maître mot dans les entreprises. Les managers sont ainsi mis à rude épreuve, surtout quand la préoccupation des entreprises reste encore très souvent aujourd’hui la performance chiffrée, là où les nouvelles générations ont un rapport au travail radicalement différent de celui de leurs aînés. En effet, les générations Y et Z aspirent à un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

Se posent alors des questions stratégiques incontournables : Comment s’adapter à un environnement imprévisible et en permanente mutation ? Comment faire face à de nouveaux concurrents, venus de toute part et de plus en plus « agressifs » ? Comment répondre aux besoins de clients de plus en plus impatients, exigeants et individualistes ? Comment rester serein dans un contexte de crise financière ?

Lire la suite