Why Is the Corporate World Going « Social »? Key Insights with Julie Guégan

Why are organizations massively introducing modern social collaboration technologies?

Collaboration in its traditional meaning happens all the time. Traditional tools include meetings, telephone, networks drive and email. However, according to professional research, they are not that effective: staff spend 50% of their time searching for information, and on average, take 18 minutes to locate each document (Gartner). For an organization with 1,000 people, addressing the related time wasters is tantamount to hiring 213 new employees (IDC and Adobe 2012). On top of these productivity issues, only 13% of employees worldwide are engaged (Gallup, 2013).

For all these reasons, it does not make any more sense to invest only in traditional tools. Moreover, it is widely recognized that organizations need to adopt the modern social collaboration technologies, which have entered the market since 2000s. Using these tools effectively has already led to significant improvements in employee productivity, strategic alignment, talent management and job satisfaction in companies such as BNP Paribas, Orange, Proximus, Deloitte or Adidas, or in government administrations, such as the European Commission or the UK Government.
As the world gets more complex, the corporate sphere is going « social » to simplify processes and increase performance.

What are the latest trends and innovations in the field?

Lire la suite

Quand le métier d’assistant(e) évolue… : les questions flash à Caroline Dejasse, consultante et formatrice au sein d’IFE Benelux

La rédaction d’IFE Learning Lab – Caroline, vous avez eu l’occasion d’animer plusieurs formations destinés aux assistant(e)s ces dernières années, quelles sont, selon vous, les évolutions fondamentales observées dans cette fonction au cours des dernières années ?

Caroline Dejasse – Je dirais que les deux principales évolutions sont l’usage des nouvelles technologies et la gestion efficace de personnalités multiples. En effet, là où il y a quelques années, un(e) assistant(e) était souvent le bras droit administratif d’un cadre en entreprise, aujourd’hui les choses ont terriblement changé. L’assistant(e) opère souvent pour plusieurs personnes différentes et de plus, son rôle administratif a évolué vers un rôle d’assistance de gestion. Gestion administrative bien sûr, mais pas seulement. L’assistant(e) est la personne de confiance qui gère l’agenda, prépare les contenus, prépare les réunions, réalise des supports de qualité, …

La rédaction d’IFE Learning Lab – Vous dites que l’assistant(e) opère pour plusieurs personnes différentes. Qu’est-ce que cela change au final ?

Caroline Dejasse – Je dirais que cela demande des qualités humaines et relationnelles vraiment nouvelles. Un(e) assistant(e) efficace devra connaître ses interlocuteurs, leur personnalité, leurs réactions par cœur et pouvoir adapter son comportement à chacun d’entre-eux.

Lire la suite

Are Virtual Assistants Worth the Investment?

The rise of virtual assistants

It is no secret technology is changing how businesses work and communicate. However, to what extent are we leveraging it to increase efficiency and benefit the bottom line?

Since the economic crisis, companies have taken a closer look at their finances and focused on minimizing costs. The combination of advanced technology and reduced budgets has triggered a rise in the number of virtual assistants (VA). Thousands of executives and managers have thus found value in employing VAs and entire businesses have developed to offer this professional service.

What is a VA?

A virtual assistant is an executive or personal assistant who manages all tasks and responsibilities remotely. One attends team meetings via webcam and remains in close communication through phone, email, or Skype.

Lire la suite

4 ways to overcome performance problems associated with a lack of ability

There are five main ways to overcome performance problems associated with a lack of ability. Consider using them in this sequence, which starts with the least intrusive: 1. Resupply, 2. Retrain, 3. Refit, 4. Reassign, 5. Release. Be sure to address each of these interventions in one-on-one performance interviews with employees.

1. Resupply: Focus on the resources provided to do the job. Do employees have what they need to perform well and meet expectations? Ask them about additional resources they think they need. Listen for points of frustration. Note where employees report that support is inadequate. Verify the claims with your own investigation. People will often blame external sources for their poor performance before admitting their own fault. This is a very effective first step in addressing performance. It signals to members of your team that you’re interested in their perspective and are willing to make the required changes.

Lire la suite

Transformation digitale: la culture avant tout

« Si on ne comprend pas que la transformation digitale est une transformation de culture, on n’y arrivera pas » rappelait Sébastien Bazin, PDG d’Accor, lors du dernier 01Business forum. Mais il n’est pas toujours nécessaire de convaincre les employés, eux-mêmes souvent adeptes du numérique. Reste à assouplir le cadre de l’entreprise pour laisser s’épanouir leurs compétences.

La transformation digitale: une transformation de culture avant tout

88 % des entreprises ont un projet de transformation numérique révélait fin 2014 une étude d’Altimeter Group. Pourtant, adopter une culture digitale dans une entreprise ne se commande pas d’un coup de baguette magique. D’abord, parce qu’il faut en amont des prémisses pour initier le mouvement.

Instiller une culture digitale ne peut venir qu’après avoir clairement affiché une vision. Et cette vision doit être partagée et propagée par le comité de direction. Partagée et donc acceptée par l’ensemble des cadres, propagée et donc impulsée également.

Lire la suite

Six Reasons Why Your Office is Blocking Employee Collaboration

While it’s possible to innovate in isolation, the majority of people choose to work in enterprises whose very scale can be a barrier to peer-to-peer collaboration.

Innovation can only emerge after collaboration has taken place, so strategies to encourage collaboration should be implemented too overcome these challenges.

Many executives still believe that collaboration can be delivered via ‘ideas meetings’, by dedicating a specific physical location or by purchasing funky furniture. Wrong, wrong, wrong!

Gareth Pryce has analysed research from leading design consultancies, academic institutions and large organisations and distilled their conclusions into six actionable take-aways that can be applied to any enterprise.

Lire la suite

L’intelligence non-verbale dans les négociations

Qui n’a jamais rêvé d’obtenir ce qu’il veut facilement ?

Imaginez un instant vous trouver dans une négociation avec, face à vous, un vendeur qui serait prêt à vendre sa mère pour vous faire signer un bon de commande « afin d’optimiser au mieux votre installation et de bénéficier des meilleurs tarifs ». C’est ce qu’il vous a dit, avec un petit sourire peu sincère, pour tenter de vous forcer la main. « Signez ici madame, juste sous la mention bon pour accord. » Vous seriez surpris d’apprendre que de très nombreux produits et services se vendent très rapidement, dès la première rencontre avec un vendeur, sans même que l’acheteur ait imaginé un seul instant acquérir ce nouveau bien. Pour certains de ces vendeurs, la vente doit être bouclée en une heure !

Ce type de commerciaux ou négociateurs ne sont pas seulement des vendeurs d’aspirateurs ou de cuisines équipées s’adressant à des particuliers. Non, il s’agit aussi de vendeurs représentants des entreprises nationales et des groupes internationaux fournisseurs de solutions aux professionnels. Ils vendent des réseaux informatiques, des installations téléphoniques, des photocopieurs, du mobilier de bureau, des alarmes, des enseignes lumineuses, des systèmes de sécurité, des machines-outils … La liste est longue, mais ce qu’il faut surtout retenir c’est qu’ils vendent aux professionnels. Alors, qu’est-ce qui fait le succès de leurs affaires ?

Lire la suite

Passer au management collaboratif: pièges et astuces

Le management collaboratif n’est en rien la panacée ultime aux déboires organisationnels des entreprises. C’est une technique qui fonctionne dans un cadre précis et si des objectifs ont été définis en amont. Il s’agit d’optimiser la collaboration du personnel pour améliorer la performance de l’entreprise.

Management collaboratif : mode d’emploi

Donner la parole à l’ensemble des salariés ou les impliquer dans les décisions n’est pas un geste démocratique gratuit. Cela doit permettre d’augmenter leur motivation, leur bien vivre. Et les premières conséquences de ce nouveau mode de management sont la réduction du stress, des accidents et de l’absentéisme. Bilan : de meilleurs résultats pour l’entreprise.

Lire la suite