Establishing your organisation’s brand: Is it a communication or HR issue?

The best way to differentiate an organization’s brand is through its members of staff. Converting staff into enthusiastic brand advocates gives an organization the needed competitive edge and upgrades stakeholder services. Members of staff are walking, talking advocates for the brand. Yet, the majority of institutions spend little time, attention or money on internal marketing and branding. It is quite challenging to stand out and capture the attention of the stakeholders. Energizing the internal force behind the brand is the secret to getting and keeping the stakeholders’ attention and loyalty. Aligning the brand on the inside is more important in many ways than marketing the brand on the outside. Members of staff are critical to brand differentiation. The only thing not reproducible is the people who make up the organization’s personality and, therefore, create its uniqueness.

Détails

10 new year’s resolutions for managers

Your style of management can have a huge impact on the performance of your team.

Here are ten top tips on how to become a better manager in 2015:

1. Let individuals know when they’re doing a good job
2. Listen to the people you manage.
3. Try to avoid finding faults
4. Provide opportunities that stretch individuals
5. Create team building opportunities
6. Don’t pitch one employee against another
7. Create a good work / life balance
8. Allow your employees to work more flexibly
9. Be supportive
10. Create an environment where employees feel engaged

Find out how to implement these in your workplace!

Détails

Comment conduire ou accompagner un changement ?

ll n’est plus possible d’imaginer notre vie sans changement. Tous les jours, les managers, quel que soit leur niveau hiérarchique, doivent mettre en place des changements de toute sorte (de métier, d’organisation, d’outils de travail…) et impliquer leurs équipes dans ce changement et ceci très souvent en très peu de temps, si bien que, souvent, ils doivent gérer ses processus « pour hier ».

Dans ce contexte, quelles sont les difficultés dont témoignent souvent les managers ?

Premièrement, le manager peut avoir peur du changement lui-même dans la mesure où il craint de commettre des erreurs et d’aggraver la situation qui est déjà complexe.

Détails

A new outlook on time management

Time is critical in modern organizations. We have so little of it that, like any other precious commodity, we need to manage it effectively. Still, when people started noticing time shortage, they started looking for ways to use it more sensibly: they started looking at time management. Like gasoline, time is a finite resource. Yet, the gas meter starts blinking only when it matters. With time, we get constant reminders of the lack of it.

The great benefit of time management tools is that they set a framework. Using the gasoline example, time management tools tell you how to adapt your driving/working style to the conditions. They also give you feedback on how much of a gas/energy and stress guzzler you and your organization are. But the noticeable difference is that while you can turn off your car, you cannot turn off time.

Détails

Quand la To do List ne suffit pas !

Comme le dit le proverbe, « Le temps, c’est de l’argent ». Mais contrairement à l’argent, le temps ne s’épargne pas. Le temps est aujourd’hui synonyme de bien-être : chaque minute gagnée permet de faire autre chose et parfois de ne rien faire. Prendre son temps est devenu un luxe car une heure perdue ne se rattrape jamais.

Chacun utilisant son temps différemment pour effectuer les mêmes tâches, il y a ceux qui se retrouveront débordés alors que d’autres arriveront à finir à temps et sans trop de stress. Mais comment font-ils ?

Il est important de bien s’organiser pour éviter de perdre son temps. Mais cela ne suffit pas car nous sommes toujours avides de gagner de précieuses minutes.

Détails

RSE & Performance : êtes-vous prêt pour le « zéro email » ?

J’écris ce billet depuis la maternité en observant ma fille à peine née, après avoir mis un « out of office » pour la forme car je ne reçois que très peu d’emails. Je me dis aussi que grâce à notre réseau social d’entreprise, à nos processus de social collaboration, mon backup est assuré, la connaissance est stockée non pas dans mon inbox, mais sur la plateforme et chacun a accès à ce à quoi il doit avoir accès. Je conclus finalement en me disant que ma fille ne connaîtra probablement pas les emails tels que nous les connaissons aujourd’hui… « Vieille » technologie, l’email est aujourd’hui source d’un énorme stress et de perte de temps. Mc Kinsey avance le chiffre de 28% de notre temps de travail passé à gérer nos emails, c’est énorme !

Le réseau social d’entreprise (RSE) pour réduire le stress

Revenons à ce retour de vacances, imaginons un instant que l’email ne soit pas votre outil central et que, au lieu d’ouvrir votre inbox, vous consultiez le RSE et prenons quelques exemples.

Détails

Médias sociaux : mieux gérer son e-réputation !

Avec des millions de clients à portée de like, le pouvoir des médias sociaux est avéré. Et les risques également. Branding, e-réputation, bad buzz… Une stratégie s’impose.

Être actif sur les réseaux sociaux est devenu un lieu commun pour maintes entreprises et organisations de toute taille. Qu’en est-il des autres : les annonceurs qui n’ont pas encore pris le train, voire, pire encore, qui l’ont manqué ?

Être ou ne pas être sur les médias sociaux ?

La question serait plutôt « pourquoi » ? Pourquoi les uns y sont allés, quels étaient leurs objectifs et les ont-ils remplis ? Pourquoi les autres ont tant tardé au point de se sentir, peut-être, acculés aujourd’hui : par la concurrence, par l’isolement et par le déficit d’image.

Identifions au moins deux bonnes raisons qui justifient un plan de communication sur les réseaux sociaux : la gestion de l’e-réputation et l’acquisition de trafic.

Détails