La communication est-elle une perte de temps?

Comme chaque année au printemps, nous avons avancé notre montre d’une heure. Mais avons-nous à présent plus de temps pour communiquer VRAIMENT ? Les journées sont plus longues et nous avons un peu plus de temps. Pourtant, je remarque combien nous continuons à tourner autour du « pot », le « pot » du véritable temps.

N’avons-nous pas de temps ou bien avons-nous peur de perdre du temps ? Lorsque nous devons entrer en conversation avec quelqu’un parce que les choses commencent à tourner mal, si, de plus, nous devons le faire immédiatement de « façon inhabituelle », cela coûte encore plus de temps ! Depuis que je donne des formations en communication et que je coach, j’entends cette excuse: « Oui, mais cela coûte du temps de communiquer ainsi ». Je continue à donner la même réponse : « Et combien de temps allons-nous encore perdre en ne communiquant pas ? ». Beaucoup de collaborateurs restent sur leur faim parce qu’ils ne se sentent pas reconnus, et parce qu’ils se sentent toujours moins utiles dans le courant des changements. Quel soulagement ce serait si nous prenions, avec chacun de nos collègues, le temps d’un véritable dialogue au sujet de ce que chacun éprouve de positif au sein de la société ou du département ! Si nous prenions maintenant une fois le temps de s’asseoir, de prendre un petit café et de véritablement COMMUNIQUER… Comment nous sentirions-nous alors ?

Lire la suite

La sociocratie : un outil d’intelligence collective…

Lors de ma réorientation professionnelle, j’ai eu la chance de faire une belle rencontre : la sociocratie et je voudrais partager avec vous quelques bases de ce merveilleux outil d’intelligence collective.

Qu’est ce que la sociocratie ?
Dans le domaine du management, la sociocratie est un outil de prise de décision qui requiert la participation active de chacun et une communication de qualité entre les participants.

La sociocratie se concentre sur la création de propositions à décider (définition de la problématique, analyse, amélioration, création d’une proposition) ou sur le consentement à une proposition (explications, objections, améliorations et décision finale).

Quand peut-on parler de sociocratie au sein d’une entreprise ?
Pour cela, il est nécessaire que 4 règles de fonctionnement interne soient respectées :
La prise de décision par consentement : atteindre l’objectif « zéro objection » : chacun a la possibilité de dire un « non » argumenté et constructif.

Lire la suite

Pas d’improvisation pour accueillir les nouveaux collaborateurs dans votre entreprise !

Les dispositions légales, dont notamment l’A.R. du 24 avril 2014 modifiant diverses dispositions dans le cadre du bien-être au travail, oblige un employeur, le service des ressources humaines ainsi que le personnel d’encadrement, à mettre en place un certain nombre d’actions pour que l’intégration d’un nouveau collaborateur se déroule de manière optimale et que celui-ci devienne rapidement performant dans son travail. Il s’agira de ne rien oublier !

L’accompagnement dès les premiers moments
Afin que ce trajet d’intégration soit une réussite, il convient de préparer les documents et les informations-clé à transmettre aux nouveaux travailleurs dès son arrivée dans l’entreprise ainsi que les outils à construire à leur attention en vue de leur expliquer de manière explicite leur nouvel environnement de travail, leurs droits et leurs devoirs dans le cadre de leur nouvelle fonction.

Lire la suite

Why Is the Corporate World Going « Social »? Key Insights with Julie Guégan

Why are organizations massively introducing modern social collaboration technologies?

Collaboration in its traditional meaning happens all the time. Traditional tools include meetings, telephone, networks drive and email. However, according to professional research, they are not that effective: staff spend 50% of their time searching for information, and on average, take 18 minutes to locate each document (Gartner). For an organization with 1,000 people, addressing the related time wasters is tantamount to hiring 213 new employees (IDC and Adobe 2012). On top of these productivity issues, only 13% of employees worldwide are engaged (Gallup, 2013).

For all these reasons, it does not make any more sense to invest only in traditional tools. Moreover, it is widely recognized that organizations need to adopt the modern social collaboration technologies, which have entered the market since 2000s. Using these tools effectively has already led to significant improvements in employee productivity, strategic alignment, talent management and job satisfaction in companies such as BNP Paribas, Orange, Proximus, Deloitte or Adidas, or in government administrations, such as the European Commission or the UK Government.
As the world gets more complex, the corporate sphere is going « social » to simplify processes and increase performance.

What are the latest trends and innovations in the field?

Lire la suite

Six Reasons Why Your Office is Blocking Employee Collaboration

While it’s possible to innovate in isolation, the majority of people choose to work in enterprises whose very scale can be a barrier to peer-to-peer collaboration.

Innovation can only emerge after collaboration has taken place, so strategies to encourage collaboration should be implemented too overcome these challenges.

Many executives still believe that collaboration can be delivered via ‘ideas meetings’, by dedicating a specific physical location or by purchasing funky furniture. Wrong, wrong, wrong!

Gareth Pryce has analysed research from leading design consultancies, academic institutions and large organisations and distilled their conclusions into six actionable take-aways that can be applied to any enterprise.

Lire la suite